Bracelet pour épicondylite latérale

Bracelet pour épicondylite latérale
  • Image_WEB_9467
  • Image_WEB_9467_FOCUS

Bracelet pour épicondylite latérale

Le bracelet pour épicondylite latérale est conçu pour aider à soulager les douleurs tendineuses causées par l’inflammation ou l’irritation. Le coussinet de compression sur l’avant-bras aide à soulager la tension sur les tendons. La pression est exercée uniformément pour assurer le confort durant un port prolongé. Ce bracelet est recommandé lors de travaux domestiques, manuels ou de construction, ainsi que pour les tâches cléricales du bureau.

Caractéristiques

– Soulagement précis et ciblé des tensions

– Renfort plastifié (coquille intérieure)

– Utilisé en prévention ou pour contrôler les symptômes d’une épicondylite

– Port continu

– Facile à utiliser et à ajuster

– Attaches ajustables de type Velcro®

– Couleur : noir

Fabriqué : de néoprène professionnel perforé recouvert de nylon non-brossé, et intérieur en ratine.

Indications 

– Activité physique intense

– Sports de raquette

– Golf

Catégories : ,
000
Code Circonférence coude Taille
9467 23 – 33 cm (9’’ – 13’’) PETIT/MOYEN
9468 33 – 43 cm (13’’ – 17’’) GRAND/TGRAND

Pour choisir la taille appropriée, mesurez la circonférence de l’avant-bras sous le coude. Si la valeur mesurée se situe entre deux tailles, sélectionner la plus grande.

Attachez le bracelet autour de l’avant-bras et ajustez le degré de pression à l’aide de la bande Velcro®. Il se porte aussi bien au bras droit qu’au bras gauche.

Lavez à la main avec du savon doux et séchez à l’air.

Si la douleur persiste ou si vous désirez en savoir davantage sur l’utilisation de ce produit, consultez un spécialiste de la santé.

L’épicondylite (souvent appelée « coude du joueur de tennis » ou «épicondylite latérale»)) est le résultat du surmenage du tendon des muscles extenseurs attachés à l’épicondyle (une petite saillie de la face externe de l’os du haut du bras, située près du coude).

Les symptômes incluent :
•une douleur qui irradie du coude vers l’avant-bras et le poignet et qui s’accentue lorsqu’on resserre les doigts;
•une sensibilité au toucher dans la région extérieure ou intérieure du coude;
•parfois, une légère enflure du coude.

Comment traite-t-on l’épicondylite?
– Le repos
– La physiothérapie
– Le port d’un support orthopédique