Toujours une trousse à votre rescousse

Toujours une trousse à votre rescousse
mai 31, 2016 Yvon Robert

Toujours une trousse à votre rescousse

C’est arrivé à tout le monde : vous coupez à la hâte des légumes pour votre repas lorsque soudain, vous faites un faux mouvement et – ouch ! Vous vous précipitez vers la pharmacie de votre salle de bain qui, au fil des années, s’est transformée en véritable cimetière de crèmes miracles qui n’ont pas tenu promesse et de comprimés dont la date d’expiration vous fait momentanément songer à la fuite du temps. À travers toutes ces reliques, évidemment, vous ne trouvez rien qui peut vous servir de pansement. Ce type d’incident, aussi contrariant que courant, reste plutôt anodin lorsque vous vivez en milieu urbain où l’on trouve toujours une pharmacie à proximité. En revanche, quand une blessure mineure vient rompre le charme de votre semaine de camping sauvage, ou restreindre vos ardeurs de globe-trotteur, vous en venez à vous blâmer pour ce manque de prévoyance qui vous gâche la vie. Voici des suggestions de trousses de premiers soins à se procurer pour s’éviter bien des tracas, dans la plupart des cas.

Une trousse de premiers soins pour la maison

Votre pharmacie devrait toujours contenir les articles suivants :

  • du ruban adhésif transparent
  • des compresses et des bandages de gaze de différentes dimensions
  • des pansements pour les doigts
  • des pansements pour les jointures
  • des pansements en plastique de divers formats
  • des cotons-tiges
  • des épingles de sécurité
  • une paire de ciseaux de sécurité ou à bouts ronds
  • une pince à écharde
  • des serviettes antiseptiques
  • des tampons d’alcool
  • une compresse froide instantanée
  • une attelle pour les doigts
  • un bandage élastique
  • des pansements de rapprochement
  • une compresse oculaire
  • des gants

Note :

Si vous n’avez pas le temps ou l’énergie pour confectionner votre propre trousse de premiers soins, sachez qu’il en existe des toutes faites sur le marché. Le feuillet de secourisme généralement inclus dans ces trousses peut d’ailleurs s’avérer un atout précieux pour vous guider lors d’incidents plus alarmants.

D’autres éléments utiles peuvent aussi compléter la trousse de base :

  • une lotion à base d’alcool
  • du peroxyde d’hydrogène
  • un tube d’onguent antibiotique
  • un thermomètre
  • une compresse de gel réutilisable chaude et froide (à conserver au congélateur pour toujours avoir une compresse froide sous la main)
  • les médicaments d’usage courant, comme les analgésiques, les anti- inflammatoires et les antihistaminiques

Une trousse de premiers soins pour le camping

Avant de vous évader de la civilisation, procurez-vous les articles suivants :

  • du ruban adhésif transparent
  • des compresses et bandages de gaze de différentes dimensions
  • un pansement pour les doigts
  • un pansement pour les jointures
  • des pansements en plastique de divers formats
  • un pansement triangulaire
  • des cotons-tiges
  • des épingles de sécurité
  • une compresse froide instantanée
  • des tampons d’alcool
  • une attelle pour doigt
  • un bandage élastique
  • des pansements de rapprochement
  • une compresse oculaire
  • une couverture thermique d’urgence
  • des gants
  • un petit manuel de secourisme

À cette trousse de base peuvent s’ajouter les éléments suivants :

  • un flacon de lotion chasse-moustiques
  • de l’hydrocortisone (qui soulage les démangeaisons, les enflures et les rougeurs causées par les piqûres d’insectes.)
  • un tube de crème solaire
  • une solution antiseptique
  • un tube d’onguent antibiotique
  • quelques comprimés analgésiques et anti-inflammatoires
  • quelques comprimés antihistaminiques
  • quelques comprimés contre la diarrhée
  • un thermomètre
  • une lampe de poche avec des piles de remplacement

Une trousse de premiers soins pour le voyage

En pliant bagage, n’oubliez pas d’y inclure les articles suivants, en petits formats :

  • vos médicaments sur ordonnance pour la durée du voyage, plus deux doses supplémentaires, soit l’équivalent de deux jours (en cas d’indigestion)
  • des médicaments contre le paludisme pour la durée du voyage, plus une dose supplémentaire (en cas d’indigestion)
  • des médicaments analgésiques ou anti-inflammatoires (Si vous ne tolérez pas l’aspirine, sachez que le paracétamol européen est l’équivalent de l’acétaminophène en Amérique.)
  • des relaxants musculaires
  • quelques comprimés laxatifs
  • quelques comprimés contre la diarrhée
  • quelques comprimés contre la nausée ou le mal de voyage
  • quelques comprimés de décongestionnant
  • des pastilles pour la gorge
  • un flacon de gouttes pour les oreilles
  • un flacon de gouttes pour les yeux
  • de la crème antibactérienne
  • de la crème antihistaminique
  • des pansements adhésifs de différentes tailles
  • quelques ouates, tampons de coton hydrophile et bandes de gaze
  • quelques cotons-tiges
  • quelques comprimés de purification d’eau
  • une crème solaire
  • un baume à lèvres
  • une lotion chasse-moustiques
  • des serviettes hygiéniques
  • des préservatifs

Note :

La trousse de premiers soins ne devrait jamais occuper plus d’espace qu’un dictionnaire en format poche. (Le but n’est pas de vous provoquer une lombalgie !) Plus on s’éloigne des pays industrialisés, plus elle doit être étoffée :

  • La crème antibiotique s’avère essentielle dans les régions tropicales où la moindre coupure peut s’infecter rapidement. La crème antihistaminique et la lotion chasse-moustiques sont également nécessaires.
  • Pour les destinations aventurières, les comprimés de purification d’eau sont indispensables. Ils peuvent aussi dépanner en cas de pénurie d’eau embouteillée.
  • Pour les voyages en haute altitude ou dans les pays où vous êtes susceptibles de vivre de grands écarts de température, les comprimés décongestionnants, les pastilles pour la gorge, les gouttes pour les oreilles et le baume pour les lèvres sont à prévoir.
  • Dans les climats secs et poussiéreux, vous serez heureux d’avoir apporté des gouttes pour les yeux.
  • La protection solaire est indispensable partout.
  • Enfin, les relaxants musculaires peuvent vous assurez une nuit de sommeil récupérateur après une rude journée de globe-trotteur.

Sources
http://www.servicevie.com/guide-de-secourisme/la-trousse-de-secours/a/2546
http://www.plusquedesmedicaments.ca/fr/article/index/First_Aid
http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=pharmacie_base_do#P15_670
http://www.voyageplus.net/bagages.html
http://www.emotionchassepeche.com/blog/trucs-astuces/trousse-de-premiers-soins-pour-le-camping/

Produits suggérés

  • Image_WEB_8946

    +70 articles – Trousse de premiers soins

    Cette trousse de premiers soins est idéale pour la maison, les voyages, le camping, en voiture, pour la garderie, etc. Elle contient plus de 70 items. Permet de traiter rapidement les blessures suivantes :
    • Coupures et égratignures
    • Blessures mineures, brûlures
    • Ampoules, échardes
    Caractéristiques
    • Emballées dans un boîtier étanche à l'eau avec rebord en caoutchouc et poignée
    • Contenu de qualité supérieure
  • Image_WEB_19142

    Pansements de rapprochement

    Conçus pour rapprocher les deux extrémités d’une plaie mineure, les pansements de rapprochement permettent également d’éviter les points de suture dans le cas de coupures mineures. Caractéristiques
    • Faciles d’utilisation
    • Isolation sécuritaire de la plaie
    • Excellente alternative aux points de sutures ou aux agrafes
    • Adhèrent fermement
    • Stériles
    • Sans latex
  • Image_WEB_19155

    Pansements en tissu

    Conçus pour protéger les plaies, les pansements assortis en plastique Formedica permettent de réduire les risques de contamination. Caractéristiques
    • Hypoallergènes
    • Tissu robuste et confortable pour une protection durable
    • Coussinet non-adhérent facilitant le retrait
    • Stériles, sans latex